Les rendez-vous virtuels sont-ils une tendance ascendante ?

La tendance aux rendez-vous virtuels est de plus en plus répandue parmi les femmes et les hommes. Un rendez-vous virtuel est un moyen de rencontrer et d’apprendre à connaître quelqu’un, mais c’est aussi un bon moyen de rencontrer des personnes qui ne sont pas disponibles dans la vie réelle. C’est également plus sûr que les rencontres en ligne. La plupart du temps, vous pouvez voir qui est en ligne. Alors, pourquoi ne pas essayer ? Si ça marche pour vous, pourquoi pas ?

Comme de plus en plus de personnes essaient les rencontres virtuelles, il est probable qu’elles deviennent la nouvelle norme. L’arrivée des applications d’appel vidéo comme Skype a changé la façon dont les gens communiquent, des rencontres aux discussions. Ce type de rencontre présente de nombreux avantages. Il est moins cher et plus sûr que les rencontres hors ligne, mais les situations embarrassantes restent nombreuses. Vous pouvez également chatter avec une femme qui est trop timide pour vous rencontrer en personne.

Les grandes applications de rencontres en ligne ont bénéficié des commandes de femmes au foyer, comme les fermetures introduites par O’Doul’s et Match. Les deux entreprises ont exploité un certain nombre de tendances culturelles et marketing – une nouvelle enquête de Match a révélé que 32 % des Américains ressentent la pression sociale qui les pousse à boire lors de leurs premiers rendez-vous, et 43 % préféreraient une boisson sans alcool ou à faible teneur en alcool.

L’une de ces tendances est l’augmentation du temps passé à courtiser par vidéo. Les conversations vidéo d’un homme peuvent durer des heures, même s’il ne recherche pas vraiment une relation. Et les femmes ne peuvent pas dire si leur prétendant potentiel est juste un snob ou un acolyte sans la conversation. Par conséquent, les FaceTimes avant les rendez-vous sont un must pour la prochaine grande chose.

Les premiers rendez-vous virtuels sont une bonne chose, mais ils ne sont pas sans risques. Les lieux de rencontre traditionnels sont désormais fermés au public et il existe un risque réel de contracter le virus COVID-19 auprès d’une personne inconnue. C’est pourquoi de nombreux célibataires choisissent plutôt de se rencontrer en ligne. Grâce à Skype et FaceTime, les applications de rencontre ont permis aux femmes d’organiser des rendez-vous virtuels, qui sont incroyablement faciles à mettre en place.

Une nouvelle technologie, appelée « VR télé dates », permet aux femmes d’entrer en contact avec leurs futurs partenaires. Cette innovation pourrait conduire à une révolution dans la façon dont les gens se rencontrent, car les hommes et les femmes sont de plus en plus branchés sur leurs appareils et utilisent de plus en plus les applications de rencontres virtuelles pour trouver le rendez-vous idéal. En ajoutant un badge « rendez-vous virtuel » à leur profil, les utilisateurs de Bumble peuvent établir des contacts virtuels sans jamais se rencontrer. En outre, chaque rendez-vous virtuel organisé grâce à la technologie RV reversera une partie de ses bénéfices au Fonds de solidarité COVID-19 de l’Organisation mondiale de la santé.

Les premiers rendez-vous virtuels sont non seulement sûrs, mais ils peuvent aussi déboucher sur une relation plus satisfaisante. Il est possible de rencontrer des gens lors d’un rendez-vous virtuel, mais l’essentiel est de rester soi-même. Dans un environnement virtuel, vous êtes moins susceptible d’être exposé au risque d’infection par un inconnu. Si vous êtes une femme célibataire, essayez de trouver un homme qui s’intéresse vraiment à vous et à votre profil.

Contrairement à d’autres applications de rencontres, les premiers rendez-vous virtuels de Tinder permettent aux femmes d’initier le contact avec leurs futurs partenaires. Une femme peut également discuter avec un homme via Skype ou un chat vidéo. Ensuite, le couple peut sortir pour un vrai rendez-vous, ce qui est un grand avantage pour les deux. Il est important de garder une distance d’environ 1,80 m en marchant, car le fait de chatter sur Tinder peut entraîner un échange de langage corporel gênant.

Les rendez-vous virtuels sont-ils une tendance ascendante ? Les femmes sont plus susceptibles de ressentir un sentiment de connexion lorsqu’elles communiquent avec des personnes à distance. Le fait qu’un homme ne puisse pas vous voir avant même de vous rencontrer, surtout si vous n’avez pas de rendez-vous réel, est un gros avantage pour les femmes. C’est aussi plus sûr que de ne pas rencontrer une personne en face à face, mais ce n’est pas entièrement sûr.